Monday, January 12, 2015

Destination Beaver Lake

The first week of January has been clement and offered us a nice sky and some time on the field. After Landing Bluff, we jumped again on a helicopter and left a bit further away: to Beaver Lake.
The gear to install remains the same, but the landscape is completely different.

To get to Beaver Lake, we make a first stop to Sanson Island, where the helicopters have to refuel. Then we start our journey inland, in the whiteout. The white landscape which scares so much the pilots.
After three hours of flying, a first peak appears in front of us: The Prince Charles Mountains. We put us deeper into a gorge and after few minutes we spot our GPS antenna.

Working there won't be easy because of the weather conditions: a lot of wind and the squirrels flying over our heads. But after few minutes our GPS announces the verdict:  8 satellites are visible !

--

La première semaine de Janvier a été clémente et nous a offert un beau ciel et du temps sur le terrain. Après Landing Bluff nous avons pu resauter dans un hélico et repartir cette fois ci un peu plus loin. Sur Beaver Lake.
L'équipement à installer reste le même, mais le paysage à contempler est complètement différent.

Pour ce rendre à Beaver Lake, nous faisons une première escale à Sanson Island, où les hélicoptères refont le plein: c'est ensuite que l'on bifurque vers le continent, en traversant la plateforme Amery. Le grand blanc, whiteout qui effraie tant les pilotes. Après trois heures de route, un premier sommet montre le bout de son nez: les "Prince Charles Mountains". Nous nous enfonçons dans une gorge et au bout de quelques minutes nous apercevons notre GPS.
Le travail sera compliqué à cause des conditions météo: beaucoup de vent et des écureuils au dessus de nos têtes. Mais en quelques minutes notre GPS nous annonce le verdict: 8 satellites en visibilité !

GPS set up on Beaver Lake


The team refuelling on the way to Beaver Lake




Plan "B" - Destination Landing Bluff

A part of our project has been cancelled due to our delayed flights to Casey and then Davis. The Basler is now back to Casey to work on the ICESAT program. We then started the second part of our work, that we obviously called "The Plan B".

For that part of our work, we installed a serie of GPS around the Amery ice shelf: a first one close to Sanson Island (called Landing Bluff), a second one on Beaver Lake (on the Western part of the Amery) and a last one on the South of the ice shelf. These three locations have been chosen to continue the uplift records started about 7 years ago. These post-glacial rebounds signals are supposed to be around 1 to 2 mm/year in that region. We can then expect to record uplift signals of about a centimeter.

The GPS beacons used are not autonomous stations, and are then not supposed to be recording for more than 10 days (approximately the autonomy of our batteries). This aspect complicates a lot our work, because it implies picking up the equipment 10 days later. So making two trips at the same place, and hence find two weather windows to fly there. The flights are pretty long (from 1h30 for Landing Bluff up to 5 hours for Dalton's Corner) and imply the use of the helicopters and the Twin-Otter.

For the first part of our install, we have set up the first GPS on Landing Bluff, plugging it into the GPS antenna which remained there during the past 7 years.

--

Une partie de notre projet a été annulée suite à notre retard prolongé pour arriver sur Davis. Le Basler est reparti sur Casey pour remplir sa mission pour le projet ICESAT. Nous sommes donc passés à la seconde partie de notre travail, que l'on a appelée comme il se doit: "Le plan B"

Notre plan B consiste à installer une série de GPS autour de la plateforme Amery: un premier près de Sanson Island (Landing Bluff), un second sur Beaver Lake (à l'Ouest de la plateforme Amery) et un dernier plus au Sud à Dalton's Corner. Ces trois locations ont été choisies pour poursuivre les enregistrements qui avaient été entamés il y a environ 7 ans. Les signaux de rebonds post-glaciaire sont estimés à 1 voire 2 mm/an dans cette région. Nous pouvons donc envisager l'observation de signaux proches du cm sur cette durée.

L'équipement n'est pas autonome et est censé fonctionner durant la durée de vie de nos batteries, soit environ 10 jours. Cet aspect complique notre tâche, car il sous entend que nous devons revenir chercher l'équipement 10 jours plus tard. Donc faire deux trajets au même endroit, et par conséquent trouver deux fenêtres météo. Les voyages sont longs (de 1h30 pour Landing Bluff à 5h pour Dalton's Corner) et sous entendent l'utilisation des hélicoptères mais aussi du Twin-Otter.

Pour la première partie de notre installation, nous avons donc placé le premier GPS sur Landing Bluff, récupérant  l'antenne GPS qui avait été placée à cet endroit il y a maintenant un peu plus de 7 ans !

Basler flight from Casey to Davis

Over the Vestfolds


Going to Sanson Island - Melt water pool
Position of the GPS sites around the Amery Ice-Shelf

GPS station installed on Landing Bluff

Sanson Island